LE MONDE ENGLOUTI SUIVI DE SECHERESSE par J-G Ballard

Posté par maavar48 le 30 septembre 2011

Ma préférence va nettement au monde englouti …

Un réchauffement climatique imputable à des explosions solaires ( et non aux activités humaines … !! )a provoqué une énorme montée des eaux ..
De ce fait et sous nos latitudes … nous allons de lagunes tropicales en villes au trois quarts submergées ..
Avec des personnages qui survivent grâce aux système D et à une bonne dose de marginalité ..
Le milieux naturel triomphe de la civilisation .. et les changements s’imposent aux personnages .. les contraignent .. bousculent LEUR VIE INTERIEURE .. les marquent et les influencent ..
Un récit très poétique et très réussis …
Le personnage principal ( un biologiste ) … décidera à s’enfoncer dans le sud … alors que c’est le mouvement contraire qui prévaut chez les gens moins curieux ou tout simplement doués de bon sens …
Un très bon roman ..

Sécheresse fonctionne différemment
Il y a moins de mouvement et de  » route  » .. mais c’est un peu la même chose que le monde englouti..
Les personnages s’adaptent contraints et forcés avec plus ou moins de pertinence et de résonances intérieures à
ces changements dramatiques …
Dans sécheresse la pollution des océans perturbe fortement le cycle de l’eau … et l’Europe devient un désert …
Le quotidien d’un monde qui meurt ….
Ces deux romans sont très bien écrits et nous plongent dans des atmosphères sur réelles qui nous font halluciner..
Deux romans saisissants avec des personnages prégnants de réalités … qui évoluent dans des mondes saisissants de réalisme

Laisser un commentaire

 

Parcilha |
le sang coule du métier à t... |
La Tropicale.fr |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle vous ferait de l'ombre...
| poesiedelame
| leslecturesdesabrina